Le Demi Shekel

Avant Pourim nous avons l'habitude de donner l’argent qui symbolise « le demi-Chékel » Pourquoi ?

3 Temps de lecture

la rédaction de Breslev Israël

Posté sur 15.02.21

Le Symbole du demi chekel

Avant Pourim nous avons l'habitude de donner l’argent  qui  symbolise « le demi-Chékel » Pourquoi ?

A l’époque du Beth Ha-Mikdach tout le peuple donnait un Demi Shekel qui correspondait à la valeur de 10 g d’argent pur. Cet argent servait à acheter les sacrifices et les offrandes qui étaient offertes au Saint Temple, tous les jours, pour expier leurs fautes.

Dans le Midrach, on raconte que Rabban Yohanan Ben Zakaï et Rabbi Yéhoshoua étaient en chemin vers Jérusalem et virent le Temple détruit. Rabbi Yéhoshoua dit : « Malheur à nous car le Temple est détruit, c’est là que nos fautes étaient pardonnées ». Rabban Yohanan Ben Zakaï lui répondit : « Mon fils, ne crains rien, nous avons un moyen de nous faire pardonner, grâce à l’étude de la Torah et les bienfaits envers son prochain » comme il est dit (Osée, 6 :6) : « Car j’aime la piété et non les sacrifices, et la connaissance de D.ieu plus que les holocaustes ». Celui qui s’efforce d’agir en faveur de la valorisation de la Torah et de ceux qui l’étudient méritera d’assister à l’élévation d’Israël.

Quand donner

Tout le mois d'Adar est bon pour cette mitsva. Mais la semaine de pourim est privilégiée.  

La tradition est de récolter cet argent le soir de Pourim à la synagogue avant la lecture de la Méguila, comme nos maîtres l’enseignent (traité de Méguila 13b) :

Le Créateur du Monde a vu qu’Haman allait donner des Chékalim pour exterminer le peuple Juif, et c’est pourquoi, Il nous a donné la Mitsva du demi-Chékel, afin que les Chékalim du peuple Juif devancent ceux d’Hamann.

Ne pas nommer cet argent « Mah’atsit Ha-Chékel » (demi-Chékel)

Les décisionnaires écrivent qu’il faut veiller à ne pas nommer cet argent « MAH’ATIST HA-CHÉKEL » (« DEMI-CHÉKEL ») mais plutôt « ZEH’ER LE MA’HATIST HACHÉKEL » « symbole du demi-Chékel ») car on craint que cet argent ne puisse être utilisé ailleurs qu’au Beth Ha-Mikdach le « MAH’ATIST HA-CHÉKEL » lui-même est interdit à tout profit, il faut donc être vigilant sur sa nomination.

Par conséquent, il est préférable de dire seulement « Zéh’er Lémah’atsit Ha-Chékel » (l’argent qui « symbolise le demi-Chékel »), et s’écarter ainsi de toute faute.  

 Quelle est la somme exacte que l’on doit donner pour le « Zéh’er Lémah’atsit Ha-Chékel » ?

La somme en Shékel israéliens (nis) correspondante au symbole du demi-Chékel qu’il faut donner cette année pour ceux qui désirent accomplir la Mitsva dans tout son embellissement équivaut à environ 25 Shékel.

La personne qui s'imposera de donner davantage de Tsédaka et qui fera preuve de beaucoup de bonté sera digne de la bénédiction.

En France, cette somme s'élève cette année à environ 7 € par personne. Pour les autres pays, la somme varie selon le cours de l’argent pur. C'est pourquoi il est important de se renseigner auprès d’experts en la matière, afin de déterminer avec précision quelle somme exacte on doit donner.

 

Cependant, une personne dont la situation financière est difficile peut se contenter de donner 1 pièce de monnaie en souvenir du demi-Chékel, par exemple, un demi-Chékel en vigueur de notre époque.

Qui donne ?

Les femmes doivent également donner en souvenir du demi-Chékel.

Il est bon de donner aussi pour les enfants en bas âge (en dessous de 13 ans pour un garçon et en dessous de 12 ans pour une fille).

Certains donnent également pour les bébés dans le ventre de leurs mères (Torat Ha-Mo’adim).

Pensez aussi à donner pour vos proches qui ne le feront pas.

La révelation de Rav Pallagi zal

Le Gaon Rabbi H’aïm PALLAG’I z.ts.l écrit dans son livre Roua’h H’aïm (chap.694 note 2) qu’il faut donner cet argent aux étudiants en Torah qui font preuve d’assiduité dans l’étude de la Torah et dont la situation financière n’est pas bonne. Ce don est une Tsédaka de très grande valeur.

Celui qui s’efforce de soutenir financièrement l’étude de la Torah, afin de relever le prestige de la Torah et de ceux qui l’étudient, méritera de voir la grandeur d’Israël.

Comme nos maîtres le disent dans la Guémara Baba Batra (10b) :

Grâce à quoi se révélera le prestige d’Israël ?

Grace au symbole du demi Shekel car ce commandement est donné dans la Paracha Ki-Tissa qui mentionne cette Mitsva de donner le demi-shekel dans un terme d'élévation et non de don comme il est écrit. "Quand tu élèveras les bné Israël …ils donneront un demi shekel"  Le midrach raconte : "D.ieu prit une monnaie de feu de sous Son trône de gloire et la montra à Moïse, lui disant : « Telle que celle-ci, ils donneront. » Le feu dont nous parle le midrach est l'enthousiasme, la joie du cœur que veut D.ieu quand nous faisons cette Mitsva."

Cette Mitsva unifiera le peuple, afin de pouvoir assister à la venue du Machiah, très bientôt. Amen !

Ecrivez-nous ce que vous pensez!

Merci pour votre réponse!

Le commentaire sera publié après approbation

Ajouter un commentaire

prochain article

« Il faut que tu voies les bons points en toi, que tu saches que tu es quelqu’un de bien ». « Moi ? Quelqu’un de bien ? » s’étonna la femme, « je suis pleine de fautes...»

Contenu sur le sujet