Le petit Na’hman # 10

“Ma maman m'a demandé d'aller faire des courses à l'épicerie du village,” répondit le petit garçon en pleurnichant. “Cependant, j'ai perdu l'argent qu'elle m'avait donné…”

1 Temps de lecture

le Rav Shalom Arush

Posté sur 13.11.09

Un porte-monnaie perdu

Un certain jour, tandis que Na'hman et Chim'on revenaient de l'école, ils aperçurent un petit garçon pleurer. Ils coururent vers lui afin de le consoler. Il lui demandèrent : “Que se passe-t-il ? Pouvons-nous t'aider à quelque chose ?”
 
“Ma maman m'a demandé d'aller faire des courses à l'épicerie du village,” répondit le petit garçon en pleurnichant. “Cependant, j'ai perdu l'argent qu'elle m'avait donné pour acheter ce qu'elle désire. Sans doute, l'argent est tombé de ma poche tandis que je traversais la forêt.”
 
“Nous allons t'aider à trouver l'argent,” s'exclamèrent d'une seule voix les deux amis. “Tu n'as pas besoin de pleurer : avec l'aide d'Hachem, nous trouverons l'argent en très peu de temps.”
 
Na'hman et Chim'on commencèrent à chercher l'argent que le petit garçon avait perdu entre les arbres. Le long du chemin, à la lisière de la forêt, ils regardaient chaque recoin.
 
Pendant ce temps, le petit garçon continuait à pleurer. Après quelques minutes, il avait perdu espoir de retrouver l'argent de sa mère. Il commença à rebrousser chemin et se dirigea vers sa maison. Tout ce qu'il désirait, était de dire à sa mère ce qui lui était arrivé.  
 
 
Tu n'as pas besoin de pleurer : avec l'aide d'Hachem, nous trouverons l'argent en très peu de temps.”
 
 
À suivre…

Ecrivez-nous ce que vous pensez!

Merci pour votre réponse!

Le commentaire sera publié après approbation

De l'équipe du site

Ajouter un commentaire

prochain article

“Quels merveilleux garçons êtes-vous !” s'exclama la maman. “Merci beaucoup ! J'aimerais tant que tous les enfants du peuple juif vous ressemblent.”