Le professeur qui sévit

Le Rabbi leur dit : « Je vois que mes paroles ne vous touchent plus, alors sachez-le, si vous ne vous renforcer pas dans l'étude je me giflerai ! »

2 Temps de lecture

la rédaction de Breslev Israël

Posté sur 01.08.22

Le “Hatam Sofer” raconta l’histoire d’un instituteur qui était très populaire auprès de ses étudiants. Quand il voyait que les étudiants étaient paresseux dans leur étude, il leur disait : “Si vous ne vous améliorez pas dans vos études, je vais me pincer.” Les enfants qui l’aimait beaucoup s’écrièrent : « Rabbi, non non ! Nous te promettons de faire mieux ! Nous ne voulons pas que tu sois blessé à cause de nous ! » Au début, ils tinrent parole et firent un effort pour étudier correctement, mais au fil du temps, l’influence de la « menace » diminua et ils relâchèrent de nouveau leur étude. Le Rabbi leur dit : « Je vois que mes paroles ne vous touchent plus, alors sachez-le, si vous ne vous renforcer pas dans l’étude je me giflerai ! » Les étudiants effrayés lui dirent : « D.ieu ne plaise que notre Rabbi bien-aimé s’inflige une telle douleur. Nous promettons d’étudier très diligemment sans aucun laxisme ! » Et la chose se répéta. Au début, ils tinrent parole, mais avec le temps, ils retournèrent à leur paresse. Le Rabbi leur dit : « Sachez, que si vous vous relâchez dans votre étude je vais sauter par la fenêtre. » L’un des étudiants effronté dit à ses amis : « J’aimerais beaucoup qu’il saute par la fenêtre comme cela, il n’y aura plus de cours et vive la liberté ! » Et aucun des étudiants ne protesta… Lorsque l’enseignant se rendit compte que ses menaces ne les affectaient plus, il saisit le bâton et commença à les frapper. Les étudiants lui demandèrent : « Pourquoi le Rav nous frappe-t-il ?

Le professeur expliqua : « Tant que vous vous souciez de ma douleur, un avertissement vous suffisait pour vous ressaisir dans l’étude. Mais dès que vous êtes devenus indifférent à ma douleur, vous avez cessez d’étudier et avez même voulu en tirer des bénéfices, vous devriez être puni pour cela avec toute la sévérité qu’exige la loi !» Voici l’explication de la parabole : D.ieu voit le peuple d’Israël s’affaiblir dans la Torah et les mitsvot, et leur dit : “Je sévirai dans le monde afin que vous puissiez améliorer vos actes et vous repentir”. Pourquoi D.ieu fait-il cela ? Car en fait D.ieu envoie dans le monde des calamités afin que le peuple d’Israël puisse voir la puissance du courroux Divin et qu’il réagisse à cet appel par une plus grande morale et un solide repentir. C’est l’explication que nos Sages donnent dans les paroles du prophète Cephania : « Mais le malfaiteur ne connaît pas la honte. J’ai anéanti des nations, leurs tours fortifiées sont en ruines ; j’ai dévasté leurs campagnes, qui ne voient plus de passants, leurs villes sont ravagées, abandonnées de tous, dépeuplées…Je disais : Si seulement tu me craignais et acceptais une leçon ! » Quand D.ieu voit que tout cela ne sert à rien, il sévit. Celui qui réfléchit n’attend pas que D.ieu l’éprouve dans sa chair afin de l’éveiller à ne plus transgresser ses commandements. Il préfère se repentir de lui-même et recevoir toutes les bénédictions.

Pour la bracha du rav https://fr.breslev.com/lp/3786439/

Ecrivez-nous ce que vous pensez!

Merci pour votre réponse!

Le commentaire sera publié après approbation

De l'équipe du site

Ajouter un commentaire

prochain article

Que t'as dit le saducéen ? » Rabbi Elazar répondit : "Je ne sais pas, je n'ai rien entendu, j'étais en train de prier, je n'en ai aucune idée." Bar Koziva furieux donna alors un violent coup de pied au faible Rabbi, le tuant sur le coup.