Merci Hachem !

Je ne suis jamais allée à une réunion de lycée, mais voir un ancien camarade de classe briller à la une d'un grand journal m'a fait me demander : "Alors et toi, qu'as- tu fait dans la vie ? "

3 Temps de lecture

M. David Ben Horin

Posté sur 17.11.22

Je ne suis jamais allée à une réunion de lycée, mais voir un ancien camarade de classe briller à la une d’un grand journal m’a fait me demander : “Alors et toi, qu’as- tu fait dans la vie ? “.

Bien que je sois retourné à mes racines juives, j’ai été élevé avec des ambitions laïques. Même lorsque mes priorités changent par rapport à ce qu’HaChem attend de moi, mes ambitions initiales ne disparaissent pas. Il y a encore une petite voix qui me targue pourquoi c’est Elon Musk, qui vient de devenir PDG de Twitter et pas moi.

Remerciez D.ieu pour cela.

Si je n’avais jamais douté de ma décision de vivre une vie de Torah, je ne me serais jamais demander pourquoi je continue à le faire.

Grace à ce bel exercice je renforce ma vérité et ma foi cette démarche offre une vraie perspective de la vie celle de chercher toujours à trouver grâce dans la seule réunion qui compte : celle que j’aurai avec mon Créateur jusqu’à 120 ans .

Les trois rappels

Vers la moitié de la vie, on commence à se demander : « Est-ce que ce que je fais en vaut la peine ?

C’est une sorte d’avertissement de “dernière chance”. Il semblerait que j’aie un dernier moment pour faire un grand tournant dans ma vie. Les Sages nous disent de faire un grand changement dans notre vie quotidienne à 50 ans – peut-être parce qu’ils savent très bien qu’au-delà de cet âge, les grands changements se transforment en énormes défis.

Cette force alimente la grande question : Pourquoi DIEU et pas le PDG ? 

Il y a trois belles raisons pour lesquelles une vie de Torah est la seule voie à suivre :

1. Le peuple juif est comparé à une vigne. Le chêne ne produit pas de fruits. Son but est le bois qu’il produit. Vous pouvez couper et construire des maisons, des meubles et à peu près n’importe quoi. Il y a des arbres fruitiers dont les troncs sont peu utiles, mais ils produisent des fruits.

Il n’en va pas de même avec la vigne. Les sarments de la vigne n’ont aucune valeur. Une fois les raisins récoltés, les branches sont jetées. Le seul but de la vigne est de produire du raisin.

C’est pourquoi le Juif est comparé à la vigne. Le Juif est mis dans ce monde pour servir Dieu par Ses commandements. C’est comme une vigne dont le fruit est les mitsvot.

Sans les mitsvot, il est aussi utile que les branches.

2. Dans le début de la genèse Lemech était un descendant de Caïn. Un de ses fils a été le premier à produire de la musique. Un autre a révolutionné l’agriculture en permettant aux bergers de nourrir de grands troupeaux de bétail. Un autre a développé le concept de coulée de métal à partir de pierre.

Les enfants de Lemech étaient les Jeff Bezos, Elon Musk et Bill Gates de leur époque. Leurs innovations ont créé la prospérité et le confort pour le monde entier.

On pourrait imaginer que, pour tout leur travail, ils allaient se voir attribuer une suite VIP dans l’Arche de Noé.

Mais HaChem ne se souciait pas de leurs réalisations professionnelles. Ce qui compte vraiment dans la vie, ce sont les mitsvot. Êtes-vous une personne gentille? Êtes-vous une personne honnête? Reconnaissez-vous HaChem comme le seul vrai D.ieu ?

Pouvoir prier les offices du matin est plus important pour HaChem que de se rendre au bureau du PDG d’Apple, Inc. pour boire sa troisième tasse de café. Noach n’a rien accompli de ce que les fils de Lemech ont fait – mais ce n’était pas le but de son existence.

Il a vécu une vie juste selon D.ieu, et HaChem l’a sauvé  lui particulièrement-

3. Rabbi Nachman de Breslev nous dit que marcher 4 amot en Terre d’Israël est une mitsva. Mettre les téfilines est une mitsva. Réciter le Shema est une mitsva. Remercier D.ieu pour les moments difficiles de notre vie avec la emouna que tout vient de D.ieu, et que c’est pour notre bien, et que c’est un message de notre Père pour nous permettre de nous améliorer, est en soi une grande mitsva.

Il existe de nombreuses façons de donner de la valeur à notre vie. HaChem nous donne des opportunités infinies d’être une personne utile. N’importe lequel d’entre nous peut le faire. C’est pourquoi nous apprenons dans la Guemara que ceux qui semblent être “en haut” dans ce monde sont “en bas” dans l’Autre Monde, et ceux qui sont “en bas” dans ce monde sont “en haut”. ” dans l’autre monde.

Les priorités doivent être claires.

Je ne dis pas que le gars avec qui j’ai partagé le cours manque de tout cela – je ne le connais pas. Nous nous asseyons juste l’un à côté de l’autre et prenons des notes.

Mais quand je le vois en première page d’un grand journal, et que je me vois devant un miroir, je dois me poser question sérieuse :

Es-tu sûr d’être sur la bonne voie ?

Absolument  

Barouch Hachem !

Ecrivez-nous ce que vous pensez!

Merci pour votre réponse!

Le commentaire sera publié après approbation

Ajouter un commentaire

prochain article

Abasourdi par ce qu’il venait d’entendre, Igal laissa les larmes jaillir de ses yeux et ses lèvres ne cessèrent de répéter : « Merci HaChem, Tu es le plus grand consolateur du monde, merci, merci, merci

Contenu sur le sujet

Featured Products