Rabenou sur les tombes des Tsadikims

Rabenou se trouvant en Erets Israel se rend sur les tombes des Tsadikims et ainsi merite ce qu'il doit meriter comme il l'a dit a son accompagnateur...

3 Temps de lecture

Rabbi Nathan

Posté sur 13.02.2013

Rabbi nah'man se rendit sur la tombe de son grand père, Rabbi Nah'man de Horodenka qui se trouve a Tibériade. Il se procura des ânes et visita tous les autres Saints. Ils se dirigèrent ensuite vers Meiron ou ils visitèrent la tombe de Rabbi Chimon Bar yohai auteur du Zohar. Rabbi Nah'man conseilla d'étudier le Zohar aux jeunes hommes qui l'accompagnaient, ce qu'ils firent avec enthousiasme . Rabbi Nah'man n'en fit rien. , il resta tout prêt du caveau dans un état extrêmement joyeux. A chaque instant il s'adressait a son serviteur en lui disant :«Quel homme heureux tu es !»

Cette nuit la il alla de pièce en pièce demandant a tous d'étudier le Zohar. Lui-même n'en fit rien mais demanda a rester seul dans un état sublime de joie jusqu'au petit jour. Des le lever du soleil il revêtit son Talit et mit ses Tefillins et pria ainsi plusieurs heures.

De la ils se rendirent sur la tombe de Hillel. Le Rebbe était toujours tres gai et chantait les Tehilims 34 et 35 avec les autres .
Ils allèrent ensuite sur la tombe de Chammai et la, le Rebbe devint triste, Au début il dit qu'il était très étonné de son humeur mais par la suite il précisa qu'il en connaissait les raisons sans toutefois nous les révéler. Ils se rendirent ensuite sur d'autres tombes. On les informa que sur le sommet d'une très haute montagne était enseveli le Tana Rabi Kruspedai . Ils tentèrent l'escalade mais ce fut impossible pour les ânes. Finalement Rabbi Nah'man sauta de son âne et avança en s'aidant de ses mains. Son accompagnateur le suivit de prés et ensemble ils atteignirent le sommet. Apres un moment ils redescendirent. Le groupe se rendit ensuite sur une autre tombe ou reposait un enfant saint. La tombe se présentait comme une large tranchée dans le sol . Une rumeur circulait selon laquelle un serpent vivait dans ce creux et les gens avaient peur d'y pénétrer. Il y avait un gros arbre a l'entrée du creux et Rabbi Nah'man descendit par l'une de ses racines ignorant tout conseil de prudence. A partir de ce jour plus personne ne fut effrayée d'y pénétrer .

Ils se rendirent sur quelques tombes encore puis a Tibériade. Peu après leur retour , Rabbi Nah'man envoya son aide a Haifa afin de réserver deux billets pour un bateau qui les ramènerait chez eux.

Le serviteur se rendit a Haïfa mais des qu'il arriva, un bateau contenant le célèbre Rabbi de Shepetovka, accompagnées d'un groupe d’émissaires, rentrait en Europe. Ces hommes surent que l'indicateur avait averti le Pacha à leur sujet et que les soldats cherchaient toujours des juifs douteux qui transportaient de l'argent. Ces émissaires en voyant le disciple du Rebbe décidèrent de lui remettre les biens par mesure de prudence. En conséquence , le serviteur de Rabbi Nah'man fut contraint de retourner a Tibériade sans avoir pris de billets.

Rabbi Nah'man en le voyant arrive sans billets de retour dit simplement:
« C'est probablement la volonté de D. qui désire que nous restions en Eretz Israel encore quelque temps»

Le Rebbe chargea son aide de trouver deux ânes afin de se rendre à Jérusalem. En apprenant cette nouvelle, rabbi Avraham lui conseilla de rester encore quelques jours.

Le Rabbi de Sheptovka arriva bientôt en Tibériade. Une grande eut lieu en son honneur, le Rebbe resta en sa compagnie et discutèrent très amicalement. Leur conversation fut absolument privée et secrète. Peu de temps après Rabbi Nah'man réconcilia le Rabbi de Sheptovka et rabbi Avraham de Kalisker.

Une épidémie contamina la ville de Tibériade et le Rebbe dut quitter le quartier. Des qu'il fut loge dans un nouvel endroit, l'épidémie se propagea la ou il se trouvait si bien qu'il fut forcé de quitter la ville.

La fuite de Tibériade comportait de grands dangers. La porte de la ville était fermée a cause   de l’épidémie et la seule issue était a travers un souterrain. Apres l’avoir emprunte en rampant, Rabbi Nah’man se trouva face a un mur de taille qui lui interdisait le passage. Il escalada le rempart pensant qu’il était libre mais quand il regarda au dessous de lui, il vit de l’eau. Il se trouvait la agrippé au mur, sans rien d’autre au dessous de lui que la mer. Il avait une prise très faible et était sur de tomber. A ce moment il éleva sa voix vers D-ieu de toutes ses forces et le Créateur dans son infinie bonté le sauva. Rabbi Nah’man quitta finalement Tibériade et se rendit a Safed.

Quelques jours après son arrivée, on annonça que les français étaient prêts a envahir Acre. 
 

Ecrivez-nous ce que vous pensez!

Merci pour votre réponse!

Le commentaire sera publié après approbation

De l'équipe du site

Ajouter un commentaire

prochain article

Au milieu de Souccot, la communauté entière se rendit a la grotte d'Eliahou ou la fête fut célèbre par des chants et des danses. Rabbi Nah'man s'y rendit mais ...

Featured Products