Le petit Na’hman # 7

“J'adore me moquer des autres enfants et embêter les adultes. Tu pourrais m'aider et nous passerons ensemble d'excellents moments !” Na'hman ne pouvait pas être ami avec un garçon de la sorte.

2 Temps de lecture

le Rav Shalom Arush

Posté sur 09.09.2009

Un bon ami

Na'hman désirait depuis longtemps avoir un bon ami avec lequel il pourrait servir Hachem. Il pensait au plaisir qu'il aurait à étudier et à prier avec un tel ami. Également, un bon ami pourrait l'aider à faire de nombreuses mitswoth comme – par exemple – aider les personnes pauvres.
 
Un certain jour, Na'hman vit un petit garçon qui avait l'air joyeux. Il le salua d'une façon agréable :
 
“Chalom ! Je m'appelle Na'hman. Comment t'appelles-tu ?”
 
Yits'haq,” répondit le petit garçon.
 
“Voudrais-tu être mon ami ?” demanda Na'hman.
 
“Bien sûr !” dit Yits'haq. “J'adore jouer dans la boue et sauter dans les flaques d'eau avec mes amis.”
 
Ceci n'était certainement pas le style d'ami que Na'hman recherchait. En faisant attention à ne pas vexer Yits'haq, Na'hman lui répondit : “Peut-être nous verrons-nous plus tard…” Na'hman continua à chercher son ami.
 
Au bout de la rue, Na'hman vit un garçon qui semblait avoir son âge. Il lui sourit et lui dit : “Chalom ! Je m'appelle Na'hman. Comment t'appelles-tu ?”
 
“Je m'appelle Yossef,” répondit le garçon.
 
“Fantastique !” s'exclama Na'hman. “Yossef est un nom merveilleux ; il s'agit du nom d'un grand Tsadiq. Accepterais-tu de devenir mon ami ?”
 
“Bien sûr,” répondit immédiatement Yossef. “J'adore me moquer des autres enfants et embêter les adultes. Tu pourras m'aider et nous passerons ensemble d'excellents moments !”
 
Na'hman ne pouvait pas être ami avec un garçon de la sorte. Il passa également son chemin et continua à chercher celui qui deviendrait en fin de compte son véritable ami.
 
Après un certain temps, il aperçut au loin un petit garçon calme qui ne sembler embêter personne. Na'hman espéra que cette fois-ci, il avait trouvé son ami. 
 
  
Na'hman désirait depuis longtemps avoir un bon ami avec lequel il pourrait servir Hachem.
 
 
À suivre, avec l'aide de D-ieu…

Ecrivez-nous ce que vous pensez!

Merci pour votre réponse!

Le commentaire sera publié après approbation

De l'équipe du site

Ajouter un commentaire

prochain article

“ S'il te plait : aie pitié de moi et viens à mon aide. Je t'en prie : écoute mes prières et aide-moi à trouver un bon ami. Je désire rencontrer un garçon honnête qui aime étudier la Tora et prier.”

Featured Products