Interdiction de quitter le pays

Moché dut fuir, se cacher et changer d’endroit sans cesse. Un jour il reçut un message

2 Temps de lecture

Posté sur 24.11.22

En Roumanie communiste, vivait un juif nommé Moché. Les autorités cherchèrent à l’emprisonner. Moché dut fuir, se cacher et changer d’endroit sans cesse. Un jour il reçut un message lui annonçant qu’il avait reçu un visa pour quitter la Roumanie. En premier lieu, Moché fut de heureux de cette nouvelle, mais après coup, il craignait le piège. Il était peut-être convoqué pour qu’on lui mette les menottes et le jette en prison. Dans sa détresse, il décida d’aller chez le Rabbi de Skolen lui raconter son histoire. Le Rabbi répondit : « C’est une question très difficile, je n’ai pas de réponse » Moché pleura et dit : « Rabbi, je suis en grande difficulté. Que dois-je faire ? Le Rabbi répondit : « Tu comprends que tu n’as aucun moyen de t’échapper, Seul D.ieu peut t’aider. » Moché dit: « J’ai une foi totale » « Il ne suffit pas de le dire. Il faut l’intérioriser, et l’étudier. » Le Rabbi et Moché étudièrent alors durant une heure puis le Rabbi lui dit : « Vas en paix, et demain nous reprendrons l’étude. » Pendant plusieurs jours, Moché renforça sa foi. Le Rabbi implanta dans son cœur la conviction que Seul D.ieu avait tous les pouvoirs. Cette étude quotidienne tenait du miracle : elle mettait chaque jour en danger le Rabbi de Skolen car Moché figurait parmi les personnes recherchées. Mais le Rabbi était prêt à prendre des risques pour imprégner dans l’âme de Moché la foi et la confiance en D.ieu. A la fin de cette “formation”, le Rabbi lui dit : « Tu peux y aller, D.ieu sera avec toi. »

Avec l’attestation reçu par courrier, Moché devait se rendre au port le jour du départ prévu et attendre qu’on appelle son nom.

Une fois qu’il recevrait les papiers appropriés, il pourrait embarquer. Moché et sa famille partirent alors pour le port et attendirent dans le hall des passagers. Ils virent alors de heureux « passagers » recevoir leurs papiers, mais les heures passèrent, la salle se vidait, et la famille de Moché commençait à s’agiter de n’avoir toujours rien reçu. L’angoisse montait mais lui restait calme. Il le savait : Seul D.ieu dirige le monde. La salle se vida complètement, le navire était sur le point du départ et un officier supérieur entra dans le hall. Il demanda à Moché : « Que faites-vous ici ? Moché répondit qu’il attendait son visa de sortie. L’officier posa encore quelques questions, puis lui remit les papiers. Moché et sa famille se précipitèrent vers le navire à la hâte puis montèrent à bord. Ils immigrèrent en Terre d’Israël et s’y installèrent. A son arrivée, Moché montra à son grand-père le fameux « visa de sortie ». Ses yeux s’écarquillèrent à la vue du cachet rouge et proéminent indiquant l’ordre clair qui y était aposté: « Interdiction de quitter le pays » ! C’était pourtant ces mêmes papiers, qu’il avait montré aux gardes pour passer les frontières et sortir de la Roumanie qui cherchait à tout prix à l’emprisonner. Comment une telle chose avait pu arriver ? Pour Moché ce n’était plus une question, il avait étudié la foi et la confiance en D.ieu. Il n’y avait pas d’autre explication

Ecrivez-nous ce que vous pensez!

Merci pour votre réponse!

Le commentaire sera publié après approbation

Ajouter un commentaire

prochain article

Nous ne connaissons qu'une seule chose il était un excellent médecin. Quant à son judaïsme, l'histoire reste muette à ce sujet

Contenu sur le sujet